Les Togolais espèrent des retombées économiques du sommet de l’UA sur la sécurité maritime

togo4586

Le Togo accueille du 10 au 15 octobre prochain le Sommet d l’Union africaine sur la sûreté et la sécurité maritimes et le développement en Afrique dont le principal enjeu est l’adoption et la signature de la Charte de Lomé. A dix jours de l’ouverture, les Togolais espèrent déjà des retombées économiques de cette rencontre.

Selon le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, la signature probable de la Charte de Lomé sur la sécurité maritime constituera un succès diplomatique pour le Togo et contribuera à améliorer l’image du pays à l’extérieur. « Lorsqu’on apprécie à l’international ce que vous êtes sur votre territoire, le pays est respecté permettant à ses citoyens de circuler librement.

Sur le plan économique, il a relevé que tous les secteurs du pays seront en vue et le séjour des délégations sera source de gain financier pour de nombreux entrepreneurs du pays. « Le secteur de l’hôtellerie sera l’un des principaux bénéficiaires. Les 66 hôtels retenus pour accueillir les délégations offrent une capacité de 3.000 chambres, dont 1.500 chambres pour les établissements de 3 à 5 étoiles », a indiqué le ministre.

Restez informé !
Inscrivez-vous à notre newsletter

S'inscrire
Vos informations ne seront pas partagées