La vision togolaise : sécurité et sûreté au coeur du développement

photoPresident

Au cours des dernières années, le Togo a fait preuve d’un fort leadership dans la lutte contre la piraterie en diminuant de 95% les attaques dans ses mers. Le Togo est déterminé à sécuriser l’ensemble de l’espace maritime. Fort de ses succès, le Président Gnassingbé espère, à travers le 1er Sommet extraordinaire sur la sécurité et la sûreté maritimes pour le développement en Afrique, inspirer ses pairs et les mobiliser pour aboutir à un plan continental qui associerait les acteurs internationaux pertinents. Il présentera sa stratégie maritime élaborée autour de cinq objectifs : (1) renforcer la gouvernance maritime ; (2) développer une “économie bleue”; (3) protéger durablement l’environnement marin; (4) promouvoir la recherche et la sensibilisation dans les connaissances du domaine maritime; et (5) développer une coopération internationale dynamique et diversifiée.

Depuis 2005, grâce à la vision de son Président, le Togo a su se transformer en hub de l’Afrique de l’Ouest. Sa capitale, Lomé, possède ainsi l’unique port en eau profonde de cette région mais aussi le siège de quelques-unes des plus grandes compagnies aériennes africaines. Il est devenu le carrefour commercial et technologique de la région. C’est une force qui oblige aussi à des devoirs envers ses partenaires.

Ainsi, le Togo est, aujourd’hui, au centre de la sécurité sous régionale. En effet, la capitale, Lomé, héberge depuis 2013 l’Agence Régionale pour L’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) qui vise à assurer l’exécution technique des programmes et plans d’investissement régionaux de la politique agricole de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Depuis le début du mois de juin 2016, c’est la ville togolaise, Tsévié, qui accueille le dépôt régional de matériels de secours de la CEDEAO. Le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Niger, le Nigeria et le Togo pourront, en cas d’inondation ou de sécheresse, y trouver des motopompes, des générateurs, des uniformes spéciaux d’intervention et du matériel sanitaire.

Pour le Togo, sécurité et sûreté sont donc au cœur d’un développement durable du continent.

Restez informé !
Inscrivez-vous à notre newsletter

S'inscrire
Vos informations ne seront pas partagées